L’intérêt des femmes pour les travaux de bricolage


Le bricolage a été, durant de longues années, une affaire d’hommes. Toutefois, cette époque est révolue. Le bricolage n’est pas qu’une affaire d’homme et suscite un intérêt de plus en plus grandissant de la gent féminine.

Le bricolage au féminin

Il est vrai que le monde du bricolage a toujours été perçu comme un domaine réservé aux hommes, mais depuis quelques années, on assiste à des changements. Les mentalités ont bien évolué, et selon diverses études, une femme sur deux déclare faire du bricolage. Mais d’où vient ce soudain intérêt des femmes pour le bricolage ? Cela est dû à de nombreuses raisons, dont celles économiques.

De plus en plus de personnes sont plus enclines à faire elles-mêmes leurs travaux de bricolage plutôt que de faire appel à des professionnels. La raison derrière cet engouement est due à la facilité d’accès à de nombreux tutoriels sur internet expliquant comment procéder. Pour beaucoup, c’est devenu un passe-temps.

L'intérêt des femmes pour les travaux de bricolage

Quelles sont les tendances du bricolage ?

Le bricolage est devenu très populaire auprès du public, notamment du côté des femmes. Ce regain d’intérêt pour le bricolage est dû aux multiplications d’émissions abordant ce domaine avec du home staging et des émissions dédiées au bricolage de type « D & Co ». Ces émissions attirent un grand nombre de consommateurs qui y trouvent des conseils très utiles pour améliorer leurs compétences et trouver de nouvelles astuces bricolages.

Il faut savoir que la majorité des femmes se disent aussi compétentes que les hommes pour ce qui est du bricolage. Dans le milieu du bricolage, une femme sur 10 exerce une profession dans le domaine du bâtiment, même si elles sont encore en nombre faible. Le bricolage touche à différentes activités.

Les différentes activités liées au bricolage

Le jardinage et la décoration comptent parmi les activités où le bricolage est à prendre en compte, et ces deux activités sont généralement réalisées par des femmes. Selon des études, environ 35 % des femmes sont intéressées par ces deux activités. Pour 39 % des femmes, le bricolage reste une activité faite par plaisir.

La demande a tellement augmenté que des outils spécifiquement adaptés aux femmes sont disponibles dans les magasins de bricolage, et cela incite les femmes à disposer de leurs propres équipements. Si l’intérêt des femmes pour les travaux de bricolage est en progression, certaines d’entre elles pensent encore que les hommes sont beaucoup plus taillés pour ces travaux.