Rénovation de maison : astuces pour réussir en tant que femme


Lorsque nous passons de nombreuses années dans une maison, il nous vient parfois l’idée de la quitter pour une nouvelle. Mais si vous en êtes propriétaire, ce choix va vous paraître complexe. Alors, l’idée de la rénovation prend naissance, un changement de peinture par ci, des fleurs par-là, et pleins d’autres trucs encore. Cette rénovation, bien que ce soit une oeuvre qui demande énergie et temps, peut être exécutée aussi bien par les hommes que par les femmes.

La définition du budget

Définir son budget avant tout démarrage des travaux de rénovation est la base. Se renseigner sur le coût des articles dont vous aurez besoin et sur la quantité à utiliser vous évitera les mauvaises surprises et vous permettra d’atteindre vos objectifs.

La pose d’une terrasse en bois

Elle demande l’achat de matériaux de qualité. Le bois, les lambourdes et les lames doivent être de classe 4. Pendant l’achat des lambourdes, il est vivement conseillé de respecter les largeurs et hauteurs recommandées, et celles-ci ne doivent pas être posées directement sur le sol. Elles doivent être disposées sur des plots polymères de terrasse ou placées en isolement avec des cales en plastique imputrescible. De plus, afin d’éviter la dégradation des matières métalliques, investissez dans la visserie ou les sabots en acier inoxydable. Une pente d’au moins 5 % est réservée pour l’évacuation des eaux de pluie.

L’isolation du bruit

Le bruit peut provenir de partout, et à la longue, il devient irritant, voire une source de stress. Les bruits de chaussures, du robinet qui coule, du voisinage, des machines comme celle à café ou le mixeur pèsent sur l’humeur. Lorsqu’ils proviennent du dessus, la pose d’un faux plafond pourra non pas le faire disparaitre totalement, mais le réduire considérablement. Il empêchera le bruit de vous envahir sous sa forme brute, et en conservera une grande partie. Il s’agira pour vous d’un énorme sacrifice, car cette installation vous coûtera non seulement en termes financiers, mais aussi en termes de hauteur. Au faux plafond, vous avez la possibilité d’ajouter une ossature métallique, des plaques de plâtres ou un isolant fibreux.

Rénovation de maison : astuces pour réussir en tant que femme

Lorsque, par contre, le bruit provient des murs, pensez à mettre de la peinture anti-bruit qui la réduit de 3 à 15 décibels en fonction des fréquences. Les fenêtres peuvent être une source de propagation du bruit, pensez à les remplacer par des neuves, notamment celles avec un Vitrage à Isolation Renforcée. De plus, recouverte d’épais rideaux, votre maison vous paraîtra hyper apaisante. Pour ce qui est du sol, un tapis ou une moquette est capable d’atténuer le bruit jusqu’à 10 décibels.

La mise de la peinture

La peinture, bien qu’elle soit capable de vous faire voir d’un nouvel oeil votre espace, peut également constituer une source d’agacement. Il est vrai qu’elle rend les choses agréables à voir. Cependant, il est recommandé de recouvrir entièrement vos meubles, tableaux avec une bâche en plastique, après les avoir placés au centre de la pièce ou de les déplacer avant toute activité de peinture. Le sol doit être recouvert, car nettoyer des éclaboussures de peinture peut se révéler compliqué et fatigant.

Faire de la peinture étant une activité qui demande une attention minutieuse, vous devez travailler votre habillement avant de vous y mettre. Évitez surtout de porter les plus beaux vêtements de votre dressing. Optez plutôt pour un vieux t-shirt et un jeans qui va avec une casquette pour protéger vos cheveux, des lunettes pour protéger les yeux, un masque et des gants.

Le carrelage adhésif

En dehors de la peinture qui a le don de changer l’aspect des choses qui vous entourent, le carrelage adhésif peut aussi remplir cette mission. Il peut être posé partout dans votre maison, sur le mur, les meubles, au sol, à la cuisine, dans la salle de bain. Le carrelage adhésif est très économique, car pouvant être mis sur un ancien carrelage. Il vous revient juste de choisir le motif que vous désirez ainsi que la couleur, et le tour est joué.

Le décapage

Certains articles peints comme le bois, après un certain temps, se débarrassent eux-mêmes, petit à petit, de la matière ayant servi à les rendre attrayants. Cette opération peut prendre assez de temps. Par conséquent, pour ne pas donner l’occasion à vos invités de relever les défaillances de vos meubles, vous pouvez utiliser l’une de ces techniques pour les rendre plus brillants :

Le décapage thermique

Il se fait avec l’aide d’un sèche-cheveu. Sous l’effet de la chaleur, la peinture se dégénère, et il ne vous reviendra que de l’enlever complètement, munie d’un couteau à peintre.

Le décapage chimique

Il consiste en l’application d’un produit gélifié à base de solvant qui fait baisser la puissance de la peinture et permet de la retirer avec une spatule.